Savoie/Le Pays de l’Opinel

C’est à Saint-Jean de Maurienne que naquit l‘Opinel. Ce petit couteau savoyard porte le nom de son inventeur, Joseph Opinel né en 1872. Son grand-père forgeait des clous et son père était taillandier. A l’âge de 18 ans, Joseph souhaitait inventer un outil qu’il puisse fabriquer avec les techniques modernes. Contre l’avis de son père, qui aimait le travail artisanal et se méfiait des machines, il réussit le défi qu’il s’était lui-même lancé et inventa l’indispensable petit couteau de poche. Ainsi, contrairement à une idée reçue, l’Opinel n’a jamais été produit artisanalement.

Publié dans Communes, Région | Laisser un commentaire

Jura/Hôtel/ franco-suisse

A la Cure, dans le Jura, l’hôtel Arbez, dit « franco-suisse », porte bien son nom. Il s’agissait autrefois d’une épicerie sur la partie suisse et d’un bar sur la partie française. Ces deux commerces ont été réunis en un seul établissement, qui présent aujourd’hui la particularité d’être traversé par la frontière séparant notre pays de celui des Helvètes. L’histoire ne dit pas où sot versés les taxes et les impôts…

Publié dans Communes, Région | Laisser un commentaire

Drôle de nom pour une ville?

Camarade

Camarade est l’une des communes les plus étendues de l’Ariège, arrosée par un ruisseau éponyme, affluent de l’Arize. Ses habitants ne sont ni les Copains ni les Camarades, mais les Camereaux.

Ces deux noms sont formés à partir du latin camara, qui se traduit par « chambre ». Le dolmen érigé sur la commune ou encore des grottes voisines sont sans doute à l’origine de ce nom.

Publié dans Communes | Laisser un commentaire

Mon Trésor « public »

Faire un enfant, ce n’est pas seulement une initiative personnelle, c’est aussi un acte citoyen qui permet de soutenir la natalité nationale et de booster l’économie.

A tel point qu’en 1938, les jeunes couples français qui n’avaient pas d’enfant dans les années suivant leur mariage se voyaient réclamer une « taxe de compensation familiale », mise en place par le gouvernement Daladier pour soutenir la croissance du pays et son repeuplement à la suite de la Grande Guerre. A quand l’acte sexuel notarié.

Publié dans Famille | Laisser un commentaire

Nous Voulons des Coquelicots

Les pesticides sont des poisons qui détruisent tout ce qui est vivant. Ils sont dans l’eau de pluie, dans la rosée du matin, dans le nectar des fleurs et l’estomac des abeilles, dans le cordon des nouveau-nés, dans le nid des oiseaux, dans le lait des mères, dans les pommes et les cerises.

Les pesticides sont une tragédie pour la santé. Ils provoquent des cancers, des maladies de Parkison, des troubles psychomoteurs chez les enfants, des infertilités, des malformations à la naissance. Lire la suite

Publié dans Santé | Laisser un commentaire

LE PAIN

Je suis le pain.

Le bon pain blanc, le pain doré et croustillant, le pain frais, le pain chaud. Miche, baguette ou couronne, pain long, pain rond.

Je suis né ce matin chez le boulanger. Dès l’aube je part à l’aventure : dans le panier de la ménagère, sous le bras de l’enfant ou dans la poche du mendiant.

Je suis l’ami de le tous les petits et des grands, des pauvres et des riches, tous me mordent à pleine et belles dents.

Que des miettes s’éparpillent et voilà les moineaux picorant à qui mieux mieux tous heureux de remplir leur petit ventre affamé. Lire la suite

Publié dans Vie quotidienne | Laisser un commentaire

Drôle de nom pour une ville

GRAS

C’est en Ardèche, dans le bas Vivarais, que ce situe la commune de GRAS. Ses habitants qui n’ont pas une corpulence supérieure à la normale, ne s’appelle pas les « Gras » et les « Grasses« , mais les « Grassiens » et les « Grassiennes ». Le nom de Gras, autrefois Grads, viendrait de « gradins », évoquant les plateaux descendant en marches depuis les monts d’Ardèche.

Publié dans Communes | Laisser un commentaire